Demandez votre devis gratuit :

Publié le 27/10/2021

Hausse de l’indice de référence des loyers au 3e trimestre 2021

L’IRL – indice de référence des loyers – du 3e trimestre est en hausse de 0,83% pour les logements mis en location vides ou meublés. L’IRL atteint maintenant 131,67 selon l’Insee.

À quoi correspond la valeur de l’indice de référence des loyers ?

L’indice de référence des loyers, publié chaque trimestre par l’Insee, répond à l’article 17-1 de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs. L’IRL permet au propriétaire bailleur de procéder à la révision annuelle des loyers en cours de bail. Le dernier indice IRL s’utilise pour remplir la clause d’indexation du loyer dans le contrat de bail. Cela concerne tous les logements, qu’ils soient loués vides ou meublés, sauf pour les baux d’une durée inférieure à 1 an. Le bail meublé étudiant et le bail mobilité sont donc des exceptions. L’IRL s’applique aussi dans les zones tendues où il y a encadrement des loyers (loi Elan).

Augmentation de l’IRL des loyers au 3e trimestre 2021

Au troisième trimestre 2021, l’IRL atteint 131,67, soit une augmentation de +0,83% contre +0,42% au trimestre précédent. Si vous signez un contrat de location entre le 15 octobre 2021 et le 14 janvier 2022, cet indice IRL pourra donc être indiqué dans la clause d’indexation. S’il y a déjà un locataire dans le logement, l’indexation et donc la hausse des loyers est effectuée à la date anniversaire du bail. L’opération consiste à multiplier le loyer hors charge par le nouvel indice, divisé par l’indice de l’année précédente. Vous obtenez ainsi le nouveau loyer.

Restriction des modalités de révision des loyers

Il faut toutefois tenir compte des mesures de la loi Alur. Désormais, les propriétaires n’ayant pas révisé le loyer n’ont plus le droit de le faire rétrospectivement. En outre, en cours d’année, l’indexation s’applique uniquement au temps à courir qui reste. Enfin, pour rappel, le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) sera corrélé bientôt à l’IRL. Dès le 2e semestre 2022, il sera impossible de réviser à la hausse les loyers des passoires thermiques

« Retour aux actualités
Certification
& assurance
DPE Monclar-de-Quercy Diagnostic immobilier Réalville